mardi 15 avril 2014

Printemps

Chaque année, les cerisiers nous apprennent que la beauté finit toujours par revenir mais aussi qu'elle est éphémère et donc qu'il ne faut jamais oublier de l'attraper et de s'en émerveiller.
Les cerisiers sont comme l'aurore: "l'Aurore aux doigts de rose" de Homère.
Le lever de soleil de la nature.

Each year, the cherry-trees teach us that beauty always ends up coming back but also that it is ephemeral therefore we should never forget to catch it and to marvel at it. 
The cherry trees are like dawn: the "rosy-fingered Dawn" of Homer.
The sunrise of the nature.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.