mercredi 25 septembre 2013

Une après midi de fin d'été.

Pas tellement de commentaires à faire devant ces arbres.
Un choc esthétique éternellement renouvelé...




















Ce dernier arbre provoque chez moi à chaque fois une très forte émotion. Pourtant mort depuis de nombreuses années, il garde encore un grand pouvoir d'expression.
Comme certains humains, même mort, il paraît plus vivant que beaucoup d'autres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.